A partir d’une empreinte réalisée par fabrication additive,  il est possible de dupliquer une pièce grâce à l’injection plastique.

L’outillage est constitué d’une partie fixe et une mobile. La partie fixe retient le moule alors que la partie mobile permet de se déplacer pour pouvoir évacuer la pièce une fois refroidie. Pour sortir la pièce, un système d’éjection permet de pousser la pièce en dehors du moule.

Les empreintes réalisées sont environ cinq fois moins chers qu’en usinage.

De plus, une empreinte 3D peut supporter l’injection de 100 à 500 pièces selon la nature du plastique injecté.

Les plastiques injectés sont : le PE, l’ABS, le PP, etc…

14875044_10210487294000658_1459031415_n